Triptyque en famille

peinture acrylique sur coton imprimé (taies d’oreiller)

46 x 33 / 46 x 61 / 46 X 33 cm, 2008

A l’origine de ce portrait collectif, une de ces photos mythiques qui habite toute « mémoire familiale ». Sur la photo nous étions habillés, et les parents n’y figuraient pas. Je désirais depuis longtemps transposer cette image qui, au fil du temps, avait largement débordé du cadre de la photo réelle, pour vivre sa vie d’image mentale.

 

Au sens premier, j’ai mis à nu cette famille, certes. Mais par sa nudité et son aspect caricatural, la famille est mise à distance. A cela s’ajoutent la distance temporelle, et la distance créée par l’espace incertain de la scène. Le noir blanc de la photo est transposé dans la peinture dans un « détour » par la couleur, les gris étant faits de couleurs complémentaires qui s’annulent... comme le petit goût de cendre… d’une réalité irrémédiablement passée? D’une peinture qui n’a plus cours dans le monde de l’art contemporain? 

 

Dans chacun des panneaux latéraux, un personnage est isolé du clan familial central. 

Le visage du skieur est dissimulé sous sa cagoule. La cagoule le protège du froid, et du regard qui chercherait à l’identifier. Mais il laisse voir autour de son cou l’image peinte d’une « photo passeport ». Vertige de l’indéfinissable identité: la peinture d’une photo passeport elle-même à l’intérieur d’une peinture d’un portrait lui-même camouflé sous une cagoule. Le skieur se détache sur un espace à peine matérialisé, comme perdu dans un brouillard sans repères… L’espace douteux, factice d’un paysage intérieur?

 

La baigneuse flotte elle aussi sur un « sol » qui se dérobe. Son visage ébloui (par celui qui le regarde ?) se ferme en clignant les yeux comme pour échapper à ce regard. Sur ses lèvres se dessine l’amorce d’un sourire ou d’une grimace, vulnérable, embarrassée, presque douloureuse.

Sous son corps s’est formée une ombre, … une tache? Quelque chose d’intime est dévoilé, sous le regard plongeant du spectateur.

Geneviève, genevieve, Petermann, pétermann, site, neuchatel, artiste